Share this post

Pour faire honneur à la journée mondiale du compliment, parlons de management positif ! Mais est-ce réellement une innovation ?


Vendredi 1er mars, c’est la journée mondiale du compliment ! Profitez de l’occasion pour complimenter vos collaborateurs, ils en ont besoin pour se sentir valorisés. On parle de plus en plus de « bien manager », de « manager avec bienveillance » ou encore de « management positif ». C’est d’ailleurs pour cela que Make Me RH vous y aide avec ses contenus interactifs ! Les managers deviendraient-ils des bisounours ? Ou est-ce une prise de conscience du bon management ? 

Le management positif, c’est quoi ?

Avant tout, c’est une formule. Bien sûr, il y a quand même une vraie idée derrière. Chez Make Me RH, c’est notre vocation de faire de vous de meilleurs managers : on se devait de vous démystifier le management positif ! 

C’est une manière de manager de manière plus humaine, avec plus de proximité et en prenant en compte la situation individuelle de chaque collaborateur. En pratique, cela passe par les compliments, la valorisation du collaborateur et de ses actions, ainsi qu’une relation réellement bénéfique. C’est aussi privilégier la technique de la carotte à celle du bâton : on préfère encourager, faire grandir, et féliciter les réussites plutôt que d’acter les erreurs. 

Le management positif vise l’épanouissement maximum en conciliant l’humain et la performance. De belles promesses, mais n’est-ce pas à l’origine le but du management en tant que tel ? Nous y reviendrons plus tard… 

Tout cela nécessite du temps, évidemment. Mais ce temps est très bien utilisé. Eh oui, l’entreprise, le manager et le collaborateur y gagnent ! 

Manager, c’est par définition « bien » manager

Un bon management est un management positif. Cela semble aller de soi, non ? Vous commencez à voir où on veut en venir ? Chez Make Me RH, nous ne vous aidons pas à « bien manager » ou à « mieux manager » : nous vous aidons à manager.

Imaginez que l’on vous propose de vous cuisiner le dîner, mais que le plat soit à peine mangeable… Après avoir posé la question, vous recevez comme réponse : « j’ai dit que j’allais cuisiner, pas que j’allais BIEN cuisiner ». Dans ce cas, autant ne pas cuisiner auriez-vous envie de rétorquer !

C’est pareil pour le management. Mieux vaut ne pas manager que de manager autrement qu’avec bienveillance. Quant au management malveillant… on vous laisse vous faire votre avis.

Attention aux formules sémantiques à la mode

La tendance du « management positif » s’inscrit dans celle, plus globale, de la quête de sens au travail. Avec ces évolutions du monde professionnel, on assiste à l’arrivée de tout un lexique de nouveaux concepts, plus ou moins innovants, plus ou moins neufs. 

Chez Make Me RH, on est à fond sur la RSE… mais le recyclage a ses limites, surtout quand il s’agit de mettre de nouveaux noms sur de vieilles idées ! En fait, le management positif redonne ses lettres de noblesse au management, mais il ne fait que mettre en avant certaines bonnes pratiques déjà existantes. Et ça, c’est déjà top !

D’ailleurs, si vous souhaitez améliorer votre management, demandez conseil à nos RH Makers et découvrez nos contenus RH !

Inscrivez-vous à notre newsletter et retrouvez-nous aussi sur Facebook, LinkedIn, Twitter et Youtube.

Articles connexes

2 AVRIL 2019

L’intuition, cette...

Avez-vous renié le...

0

21 MARS 2019

La Casa De Papel : Denver et...

Notre saga Casa de...

0

12 MARS 2019

Journée des start-ups : les...

C’est le mot à...

0

7 MARS 2019

Générations au travail :...

Vous n’avez...

0

19 FéVRIER 2019

La Casa De Papel : Tokyo, la...

Chez Make Me RH, on...

0

12 FéVRIER 2019

Formation : Les meilleures...

On entend beaucoup...

0

Laisser un commentaire