Share this post

Make Me RH vous dit tout sur les compétences qui feront le futur de vos équipes et de l’entreprise ! 

Nous sommes assommés d’infos sur le recrutement, de méthodologies pour bien recruter… mais attention à ne pas être déjà obsolètes sur les compétences requises ! Car vous n’êtes pas sans savoir qu’elles évoluent bien sûr … D’après l’article « Les 10 compétences-clés du monde de demain », publié en mars 2016 lors du Forum Economique Mondial de Davos, 70% des métiers n’existent pas encore et 45% de ceux existants vont disparaître dans les 10 ans à venir ! Chiffres incroyables ! Les compétences requises aujourd’hui ne seront donc plus les compétences de demain. Mais alors de quoi auront principalement besoin les entreprises ? ZOOM.

La créativité et l’intelligence émotionnelle 

Les compétences créatives (innovation, inventivité, imagination) ne sont pas valorisées et requises dans tous les métiers. Très demandées dans les secteurs tels que l’innovation, ou encore la communication, il reste difficile encore de dépasser ces frontières. Mais ça, c’est bientôt révolu ! Très longtemps, les entreprises françaises ont été managées avec le leitmotiv « Emotions stay at home ». Cela commence doucement (mais sûrement) à évoluer… Il était temps ! L’entreprise a enfin compris l’importance et même l’évidence de donner une place centrale à l’émotion, de la valoriser, et la partager. Et pour cause, c’est un peu comme notre deuxième maison. Elle nous connaît sous nos jours heureux, parfois un peu moins bon. Elle nous fait vivre des expériences positives, parfois pas. Bref, les émotions au travail sont PARTOUT. Vous avez bien compris, tant pour la créativité que l’intelligence émotionnelle, il faut l’intégrer et la développer. Mais sur le pro, à quoi peut servir l’intelligence émotionnelle ? Elle désigne la capacité à identifier, comprendre et utiliser les émotions. C’est-à-dire les prendre en compte pour agir dans une situation donnée et gagner en efficience. Inutiles de les ignorer, elles reviendront encore plus en force!

L’esprit critique

Longtemps considéré comme la « bête noire » par les managers, l’esprit critique devient THE élément de différenciation d’un candidat ! Et rien de plus simple que de le tester lors du recrutement. Make Me RH vous le propose déjà dans son contenu RH « Mener un entretien de recrutement » et il ne faut vraiment pas passer à côté. Et oui, la capacité à prendre du recul et d’avoir ce fameux esprit critique sera crucial chez un collaborateur pour son évolution et son impact dans votre équipe. Mais encore faut-il savoir le développer et le manager par la suite… Les projets d’innovation, de co création et d’intrapreneuriat sont à date la réponse. Une manière d’acquérir et de cultiver cette nouvelle compétence !

La collaboration 

C’est la star des changements en entreprise : la collaboration. Il était temps ! En cours d’apprentissage sur les compétences digitales et sur l’utilisation des outils numériques, l’entreprise doit dépasser le simple usage de ces outils pour décupler cet aspect. Mais ça ne s’arrête pas là. Le but est de travailler sur le sens que la collaboration apporte à l’entreprise. Sans oublier les conditions à réunir pour tendre vers ce type de culture. Ultra connectée, la culture d’entreprise de demain sera une culture collaborative bien sûr. Et les compétences requises toucheront évidemment les domaines du relationnel, de l’organisation et du travail d’équipe. Le travail d’équipe, le vrai, celui où chacun apportera sa compétence, la partagera afin de co créer et être co responsable de la réussite. Commencez déjà avec un bon team building dans votre équipe en intégrant bien chacun de vos collaborateurs grâce au contenu RH « Parcours de la première semaine intégration ». 

L’intrapreneuriat 

Encore différent de la collaboration, le statut « d’entrepreneur dans l’entreprise » n’en est pas moins important ! Il ne se définit pas comme on l’entend aujourd’hui, ce serait trop facile. A échelle individuelle, les collaborateurs ne se contenteront plus d’un statut d’acteur, ils revendiqueront celui d’entrepreneur. Notamment sur l’évolution et l’exercice de leurs métiers, à travers leurs parcours et leurs formations. Ne loupez pas le coche ! Car cette posture requiert également de nouvelles compétences. On ne cessera donc pas de le répéter, les compétences de demain feront les métiers et équipes du futur ! Ici, on attend du collaborateur des aptitudes telles que la prise d’initiative, de risque, le sens des responsabilités ou encore de l’organisation et la capacité à prendre des décisions. Ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Le slasher est peut-être l’intrapreneur d’aujourd’hui …

Alors prêt pour manager ces compétences, profils et équipes en devenir ? Vous avez peut-être besoin de commencer par les recruter, ou simplement de former vos collaborateurs déjà en poste ? Découvrez le pack RH by Make Me RH qui correspond le mieux à vos attentes. 

Inscrivez-vous à notre newsletter et retrouvez-nous aussi sur Facebook, LinkedIn, Youtube et Twitter.

Tags: , ,

Articles connexes

21 MAI 2019

Surmontez la solitude du...

Quel manager n’a...

0

13 MAI 2019

La bienveillance n’exclut...

Qui a dit que la...

0

13 MAI 2019

Le recrutement au cœur de la...

Le recrutement est...

0

7 MAI 2019

On ne manage pas un freelance...

Alors qu’on...

0

16 AVRIL 2019

Formation : Solution win/win...

Ce n’est pas...

0

19 MARS 2019

Onboarding : comment...

Réelle transition...

0

Laisser un commentaire